mardi 11 juillet 2017


Appel d’Amour et de Conversion du Chaste et Aimant Cœur de Saint Joseph
21 Juin 2017

Mon Cœur Aimant a vécu du silence et du service à Nazareth ; avec Jésus et avec Marie je vivais de la contemplation de Dieu ; je vivais en me remplissant de l’Amour de Dieu. Et cet Amour de Dieu transforma Mon Cœur ; cet Amour de Dieu, qui depuis que je suis tout petit, dans la maison de mes parents, m’a fait pratiquer l’humilité, la discrétion, le silence.

Sachez, chers enfants, que Moi votre Père Saint Joseph, dans la maison de mes parents, je fus humilié par mes parents et frères, je fus rejeté, je fus toujours laissé de côté. Mais je compris que le Seigneur permettait cela, parce que ces souffrances cultivaient en Moi des Grâces, pour ma vocation future : être le Père Nourricier du Dieu Vivant.

C’est pour cela que, maintenant, tout comme le Cœur Douloureux et Immaculé de Marie est le chemin qui vous Conduit à Dieu, Mon Chaste et Aimant Cœur est le chemin qui vous Conduit au service de Dieu. Apprenez de l’humilité! Apprenez de la discrétion ! Ne parlez pas de vous-mêmes ! Ne vous louez pas de vous-mêmes ! Si vous êtes amenés à parler de vous que ce soit de vos péchés, de vos défauts, et de l’immense pardon que Dieu a donné à ses âmes.

Libérez-vous du bruit et du vouloir être choisis, aimés. Non mes enfants, le chemin de Dieu est le chemin de l’humilité, le chemin de la discrétion, le chemin du renoncement total. Et quand en vérité vous aurez rencontré cet Amour de Dieu vous verrez petits enfants que jusqu’à sa façon de parler, de regarder, d’agir, jusqu’à la plus petite respiration et battement de son cœur, donnera le témoignage de l’Amour que vous expérimentez de Dieu.

Parce que l’homme exprime seulement ce qu’il y a dans son cœur et si son cœur se remplit de Dieu vous vous manifesterez à Dieu.

Soyez serviteurs ! Le serviteur ne fait pas davantage que ce qu’il doit faire. Humbles ! Silencieux ! Des cœurs purs ! Un regard limpide ! Des actions nobles ! Ainsi vous manifesterez, ainsi vous montrerez, l’Amour d’un Père Amoureux.

J’intercède pour vous. Je vous bénis, comme Saint Joseph Ouvrier, silencieux et caché : au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.